Qui suis-je

Liane Thierry

Diplômée en systèmes urbains et ingénierie environnementale (ingénieur UTC), j’ai travaillé pendant dix ans dans un bureau d’études. Je concevais, en concertation avec des élus, des partenaires et des habitants, des stratégies énergétiques et climatiques pour les collectivités. J’ai souhaité en 2020 m’orienter vers un mode d’action différent, local et concret, en me tournant vers un public plus jeune et en l’associant à une reconnexion forte à la nature au quotidien. Après un an de formation et de réflexion, j’ai créé “Entre nos Mains” en 2021.

Je pratique la pédagogie Montessori à la maison avec mes filles depuis leur naissance (2013 et 2017) et lors d’une année d’instruction en famille, j’ai pu en apprécier encore davantage les subtilités et la cohérence. Passionnée par cette approche, j’ai suivi début 2021 une formation certifiante d’assistante Montessori pour la tranche d’âge 3-6 ans pour approfondir mes connaissances et pouvoir animer des ateliers. J’ai également pratiqué et constaté les bénéfices de la pédagogie par la nature pour mes enfants à travers un voyage itinérant à vélo en famille sur plusieurs mois en 2020. La sensibilisation à l'environnement et l'adoption d'un mode de vie sain et sobre dès le plus jeune âge me semble essentiel.

J’avais aussi envie de m’investir dans une activité artisanale. Faire quelque chose de mes mains, moi aussi ! Face aux crises environnementales et sociétales, que pouvais-je faire de concret pour gagner en résilience individuelle, tout en étant utile au collectif ? L’idée de réapprendre les propriétés des plantes aromatiques et médicinales, de les cultiver, de les cueillir et de les transformer a fait son chemin. Je me suis formée à l'Ecole lyonnaise de plantes médicinales et au Centre de formation professionnelle et de promotion agricole de Carmejane en 2021. Transmettre et faire vivre ces savoirs et pratiques simples, donner plus de place à la prévention et soulager quand cela est possible un système de santé centralisé et énergivore me motive. Ayant passé la première partie de ma vie derrière un bureau, il était temps aussi pour moi de mettre davantage le nez dehors...

Si j’ai changé de métier, mon objectif reste le même : agir au quotidien pour limiter mon impact écologique, m'adapter aux changements et accompagner ceux qui le souhaitent sur ce chemin. La prise en compte de l’environnement fait partie de mes préoccupations quotidiennes : cette conscience guide mes choix de vie personnels et professionnels autant que possible. J’habite depuis 2012 dans la région Montbrisonnaise, dans un habitat partagé, écologique et auto-construit. Je suis également co-présidente de l'association Montbrison-Forez en Transition, qui vise à sensibiliser et inciter à l'action citoyens et élus locaux sur les enjeux énergétiques et climatiques.

Montessori à la maison

A vélo avec mon aînée

Notre éco-habitat

Récolte avec ma plus petite